• /_files/houses/details/233_2774_maison_des_allies_wra_daniel_moulinet_1.jpg
  • /_files/houses/details/233_2775_maison_des_allies_wra_daniel_moulinet_2.jpg
  • /_files/houses/details/233_2776_maison_des_allies_wra_daniel_moulinet_3.jpg
  • /_files/houses/details/233_2777_maison_des_allies_wra_daniel_moulinet_4.jpg
  • /_files/houses/details/233_2778_maison_des_allies_wra_daniel_moulinet_5.jpg
  • /_files/houses/details/233_2779_maison_des_allies_wra_daniel_moulinet_7.jpg
  • /_files/houses/details/233_2780_maison_des_allies_wra_daniel_moulinet_8.jpg
  • /_files/houses/details/233_2781_maison_des_allies_wra_daniel_moulinet_9.jpg
  • /_files/houses/details/233_2782_maison_des_allies_wra_daniel_moulinet_10.jpg
  • /_files/houses/details/233_2783_maison_des_allies_wra_daniel_moulinet_11.jpg
  • /_files/houses/details/233_2784_maison_des_allies_wra_daniel_moulinet_12.jpg
  • /_files/houses/details/233_2785_maison_des_allies_facades_200.jpg
  • /_files/houses/details/233_2786_plan_masse.jpg
  • /_files/houses/details/233_2787_plan_rdj_etage.jpg
  • /_files/houses/details/233_2788_plan_ss_sol.jpg

Photos: Daniel Moulinet

WRA

Maison des Alliés

Epinay-sur-Seine (93)

2015

329 m² terrain

135 m² SHON

Structure: Béton armé.


Façade: Béton brut.


Dispositifs énergétiques:
Poêle à bois, récupérateur d'eau de pluie.

Cette résidence principale aux allures de blockhaus est située à l’angle de la rue des Alliés et de la rue de Verdun. Elle répond au souhait des commanditaires de vivre dans un quartier résidentiel dense sans voir les pavillons autour. Vu de l’extérieur, le volume massif de béton rugueux et fermé de la maison contraste avec son intérieur ouvert et lumineux. Ses lignes arrondies ne sont pas sans rappeler l’esthétique de l’église Sainte-Bernadette de Nevers de Claude Parent et Paul Virilio (1966). Les ouvertures et la façade sont travaillées dans l’objectif d’offrir des cadrages sur l’horizon tout en protégeant les habitants du vis-à-vis. Le premier étage accueille le volume de réception donnant sur le jardin conçu comme un sous-bois, avec un salon et une cuisine-salle à manger surélevée d’un demi-niveau. Le deuxième étage abrite une vaste suite parentale ouverte sur un patio-solarium sur deux niveaux, qui fait office de véritable boîte à lumière ouverte sur le ciel.

Lauréats des NAJAP, primés par l’académie des beaux-arts, les Wild Rabbits développent une activité exigeante qui, de recherches en projets remarqués, commence à préciser ses fondamentaux : une attention proche de la tendresse envers le site, les usagers et les partenaires du projet, une manière simple et parfois surprenante de faire éclore l’évidence ; un engagement lucide et passionné sur les sujets environnementaux, une démarche projectuelle un peu geek. Fabrice Lagarde et Vladimir Doray se prennent au jeu au quotidien, assumant leur statut d’artisans engagés, ils se passionnent pour les outils de conception, pour les diverses formes de dialogues autour du projet, pour l’évolution des modes d’habiter. L’étonnante diversité de leur production reflète la prise en compte du contexte au sens large et cette question sans cesse renouvelée : «que pourrions-nous faire ici et que nous ne pourrions faire ailleurs ?». La réponse tient parfois au programme, au procédé constructif, à une démarche environnementale innovante, à une figure de style.

Close
Ce code, dit captcha, empêche que des logiciels automatisés utilise le service à des fins abusives

Attention !
Ce choix est définitif. Vous ne pouvez voter que pour une seule maison sur les maisons sélectionnées pour élire le "Prix du public".

Confirmez-vous ?

Non