• /_files/houses/details/237_2488_1__gaillaguet___maison_l__fabienne_delafraye.jpg
  • /_files/houses/details/237_2489_2__gaillaguet___maison_l__valerie_dray.jpg
  • /_files/houses/details/237_2490_3__gaillaguet___maison_l__valerie_dray.jpg
  • /_files/houses/details/237_2491_4__gaillaguet___maison_l__valerie_dray.jpg
  • /_files/houses/details/237_2492_5__gaillaguet___maison_l__fabienne_delafraye.jpg
  • /_files/houses/details/237_2493_6__gaillaguet___maison_l__fabienne_delafraye.jpg
  • /_files/houses/details/237_2494_7__gaillaguet___maison_l__fabienne_delafraye.jpg
  • /_files/houses/details/237_2495_8__gaillaguet___maison_l__valerie_dray.jpg
  • /_files/houses/details/237_2496_9__gaillaguet___maison_l__fabienne_delafraye.jpg
  • /_files/houses/details/237_2497_10__gaillaguet___maison_l.jpg
  • /_files/houses/details/237_2498_11__gaillaguet___maison_l.jpg
  • /_files/houses/details/237_2499_12__gaillaguet___maison_l.jpg
  • /_files/houses/details/237_2500_13__gaillaguet___maison_l.jpg
  • /_files/houses/details/237_2501_14__gaillaguet___maison_l.jpg
  • /_files/houses/details/237_2502_15__gaillaguet___maison_l.jpg

Photos: © Fabienne Delafraye et Valérie Dray

Hervé Gaillaguet

Maison Lucarne

La Garenne Colombes (92)

2015

80 m² terrain

177 m² SHON

Structure: Ossature bois, panneaux de bois massif structurels.


Façade: Ardoise en bardage et couverture sous-face des avancées, brique en façade sur rue.


Dispositifs énergétiques:
Récupération des eaux fluviales, absence de peinture, chantier sec (pas de colle ni de résine).

Une interprétation du texte de réglementation municipale de La Garenne Colombes a permis d’édifier cette maison verticale à ossature bois présente une la géométrie inhabituelle en milieu urbain, conçue pour une famille de cinq personnes. Répondant à de nombreuses contraintes, elle se développe sur cinq niveaux. Les panneaux de bois massif qui composent la structure sont utilisés en finition brute à l’intérieur. Au premier étage, la vaste pièce de vie traversante s’ouvre sur une terrasse orientée au sud-ouest. Les trois derniers étages à la surface progressivement réduite abritent quatre chambres et un bureau. La façade sud de la maison est scandée de quatre boîtes avec lucarnes qui outrepassent le bâti et se situent dans l’alignement des ouvertures de la façade nord, permettant une propagation lumineuse optimale.

Hervé Gaillaguet travaille depuis 2006 dans le 20e arrondissement de Paris, et se spécialise dans le logement individuel. Il porte une attention toute particulière au choix des matériaux et à leur exploitation, vise à simplifier les techniques constructives en privilégiant la rusticité de l’astuce ouvrière ou des techniques oubliées aux nouvelles technologies écologiques.

Close
Ce code, dit captcha, empêche que des logiciels automatisés utilise le service à des fins abusives

Attention !
Ce choix est définitif. Vous ne pouvez voter que pour une seule maison sur les maisons sélectionnées pour élire le "Prix du public".

Confirmez-vous ?

Non