Serre bioclimatique

Catégorie :

Description

Philippe Moré

Serre bioclimatique

Plouguerneau (29)

Description

Le projet était contraint par une enveloppe budgétaire serrée. Philippe Moré construit sur la côte nord Finistère une serre bioclimatique en guise d’extension d’une maison des années 80. 

Dans un premier temps, l’architecte restructure l’existant et viabilise ses combles perdus afin d’y introduire deux chambres. Il construit ensuite la serre, pour agrandir l’espace, disposer de rangements supplémentaires et permettre la culture de légumes divers tout au long de l’année. L’intérêt du projet réside dans la capacité de la serre à réguler l’excès d’humidité de l’air, qui lui permet d’agir sur l’habitat comme un tampon thermique et hygrométrique. Grâce aux revêtements choisis pour le sol (BRF), l’air est sec et il fait très bon à l’intérieur de la serre, même lorsque la nuit tombe au bord de la mer. Cette annexe translucide offre aussi des variations de lumière et d’ambiance au reste de la maison, sobrement construite en maçonnerie. Cette serre bioclimatique permet ainsi d’enrichir et de diversifier la vie domestique, à partir d’une solution modeste, économique et écologique.

Agence

Philippe Moré - Iwa Atelier d'architecture

Après avoir entrepris des études de langue et de littérature japonaises à l’INALCO et réalisé ses premières expériences dans la publicité et le marketing, Philippe Moré entre à l’ENSA de Paris La Villette en 2002. De septembre 2006 à août 2007, il effectue sa seconde année de master à Tokyo, à l’université Waseda. De retour en France, il s’installe en Bretagne où il crée l’agence « Iwa Atelier d’architecture » en 2014. L’architecte s’inspire de la fluidité caractéristique des espaces traditionnels japonais, des notions de porosité entre intérieur et extérieur ainsi que des espaces de transition. À travers ses premières réalisations, sobres et austères, Philippe Moré réussit à dépasser les modes, les tendances et les représentations sociales. L’agence s’oriente vers la conception de maisons individuelles en structure ossature bois, et se concentre sur l’économie d’espace, pour en améliorer l’usage au quotidien.

Photos: © Olivier Martin Gambier

2020
1 400 m² terrain
80 m²
Structure
  •  Bois douglas
Façade
  • Bois
Dispositifs énergétiques
  • Poêle à bois, chauffage électrique, VMC simple flux et isolation laine de roche

Voter pour cette maison

Serre bioclimatique

Veuillez remplir le formulaire pour valider votre vote

    Toutes les maisons de l’édition 2022